La viande d’agneau, un mets d’exception à texture tendre !

La viande d’agneau, un mets d’exception à texture tendre !

Classé dans : Agneau | 0

L’agneau est un jeune mouton âgé de moins d’un an et tient spécialement son nom en raison de la qualité de sa viande. Tout comme les moutons, il fait ainsi partie de la famille des mammifères herbivores ruminants dont la domestication et l’élevage s’effectuent en troupeau. Par ailleurs, l’agneau est un animal originaire d’Europe que l’on retrouve désormais dans plusieurs pays à travers le monde. En France, environ 90% des exploitations ovines élèvent des agneaux en raison de la qualité de leur viande, jamais égalée depuis maintenant des milliers d’années. Pour de nombreuses cultures, la viande d’agneau est considérée comme un mets d’exception spécialement dégusté durant les grands évènements. Quant à son élevage, l’agneau est principalement apprécié pour sa viande tendre, riche en protéines et dont la consommation limite les risques d’anémie. Généralement consommée lors des fêtes de Pâques, la viande d’agneau peut néanmoins être appréciée tout au long de l’année et offre de multiples possibilités culinaires. Zoom sur cette viande raffinée, très connue des traditions !

 

agneauL’agneau, un animal traditionnel et symbolique pour de nombreuses cultures

L’agneau est l’appellation de la progéniture du mouton lorsqu’il est âgé de moins d’un an ; En revanche, le mâle est appelé « bélier », et la femelle « brebis ». Originaire d’Europe, les agneaux ont été élevés au Moyen-Orient il y a maintenant plus de 12 000 ans. En 1667, le sang de l’animal servait autrefois à lutter contre une maladie : le typhus, qui était à l’époque une maladie gastro-entérite mortelle.

Pour la religion juive, l’agneau est considéré comme un animal pur que les fidèles consommaient durant les fêtes religieuses. Quant à la religion musulmane, c’est pour eux une viande halal qui peut être consommée à condition que l’animal ait été abattu selon leur rituel. Bref, presque toutes les religions consomment la viande d’agneau qui symbolise pour certaines d’entre elles, le Christ (pour la religion chrétienne) ou encore le sacrifice (pour la religion islamique). Lors de ces diverses cérémonies religieuses, la viande d’agneau figure parmi les plats les plus savoureux et les plus festifs. Pour consulter nos colis d’agneau, suivez ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

 

L’élevage de l’agneau en France

L’élevage ovin selon les régions

En France, les systèmes d’élevage de l’agneau divergent selon les régions. Les agneaux sont soit élevés en plein air, soit en bergerie. Cependant, les ovins sont élevés en France pour :

• leur viande : la production de viande représente environ 90% des exploitations françaises. Par ailleurs, les agneaux sont élevés soit en plein air, soit en bergerie mais l’élevage se fera au niveau de l’exploitation dans laquelle ils sont nés.
• leur lait : cette production représente environ 10% des exploitations.

En ferme, les ovins ont besoin d’un vaste espace pour vivre, d’un habitat salubre facile à nettoyer et suffisamment aéré. Pour un agneau, la superficie doit respecter la norme de 5m2. Par ailleurs, l’agneau est abattu à l’âge de 12 mois, ce qui justifie la tendresse de sa viande comparée à celle du mouton. Ainsi, la viande d’agneau est plus facile à cuisiner par rapport à la viande de mouton puisqu’elle ne nécessite pas une longue cuisson.

L’alimentation, la base même de l’élevage ovin

L’agneau, étant le petit du mouton, il fait partie de la grande famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés. Plus précisément, l’agneau est un ovin. C’est ainsi un ruminant domestique herbivore qui se nourrit essentiellement de végétaux. Chaque jour, l’animal doit consommer une quantité d’aliments nécessaire pour couvrir ses besoins ; C’est ce que l’on appelle : la ration. Cette ration varie en fonction de l’âge de l’animal, du type de production principal (viande ou lait), de la saison ainsi que de la région d’élevage. Par ailleurs, le pâturage couvre une grande partie de la ration alimentaire d’un agneau durant le printemps. Toujours est-il que sa ration doit être équilibrée par l’ajout d’aliments supplémentaires riches en glucides, en protides, en lipides, en minéraux, en vitamines ou encore en eau, nécessaires au développement de ses fonctions vitales et à sa croissance.

Selon les régions et les habitudes d’élevage, on distingue généralement deux principaux régimes alimentaires : les agneaux d’herbe et les agneaux de bergerie.

• Les agneaux d’herbe : Après leur naissance, ces animaux restent pendant quelques jours en bergerie durant lesquels ils tètent le lait de leur mère (ce lait est appelé « le colostrum »). Passé ce délai, ils sortent pour brouter dans les pâturages. En revanche, s’il n’y a pas assez d’herbe, les éleveurs rajoutent des compléments de céréales à leur alimentation.

• Quant aux agneaux de bergerie, ces derniers tètent également leur mère sauf que leur alimentation est de suite complétée par des compléments. Ces compléments peuvent être un mélange de céréales-soja ou encore des granulés spécialement dédiés aux agneaux que l’on achète auprès d’un commerçant

Pour toute information, consultez : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

 

viande d'agneau

La viande d’agneau, un moyen de lutter contre l’apparition de certaines maladies

La viande d’agneau est réputée pour être une viande raffinée, à saveur originale que l’on déguste généralement à Pâques mais pas seulement ! En effet, la viande d’agneau est une viande qui peut être dégustée à n’importe quelle occasion, et d’ailleurs, elle est disponible en vente durant toute l’année.

Quant à ses valeurs nutritionnelles, bien que la viande d’agneau soit une viande plutôt grasse, elle est une véritable source de protéines, de lipides, de fer et de vitamines B. La viande d’agneau est surtout adaptée aux régimes draconiens mais ne vous inquiétez pas, il est possible de limiter ces apports en graisse en choisissant de déguster les morceaux moins gras tels que le gigot ou le carré. Par ailleurs, l’agneau bio à la découpe est idéal pour tout le monde puisqu’il est moins gras. A consommer avec modération, la viande d’agneau s’avère être bénéfique pour notre santé puisqu’elle permet de réduire les risques d’anémie et de renforcer notre système immunitaire. Riche en vitamine B12 et en zinc, la viande d’agneau permet également de lutter contre le cholestérol et l’ostéoporose. Consultez nos produits en suivant ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

 

Les secrets de la qualité de nos viandes d’agneaux

Depuis des milliers d’années, la viande d’agneau a été considérée comme un mets d’exception que l’on déguste lors des repas familiaux. Cependant, le goût savoureux et tendre de la viande d’agneau dépend obligatoirement du traitement que l’on porte sur l’animal.

En effet, les producteurs sont tenus de garantir une viande de qualité aux consommateurs en respectant les diverses normes. Pour notre part, nos viandes d’agneaux proviennent d’animaux qui sont nourris exclusivement de végétaux et de compléments minéraux. Par ailleurs, ils sont élevés dans un environnement sain et naturel grâce à une méthode d’élevage traditionnelle, toujours dans le respect du bien-être de l’animal. La qualité de la viande est l’une de nos priorités et nous sélectionnons minutieusement les viandes d’agneaux issues de ferme où les animaux sont traités comme il se doit. En d’autres termes, nous privilégions les viandes d’agneaux provenant de fermes qui misent sur des méthodes et alimentations naturelles qui respectent le bien-être de l’animal ainsi que l’environnement. Pour goûter à nos viandes d’agneaux, veuillez passer votre commande ici : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

 

Conseils pour cuisiner la viande d’agneau

viande d'agneau

La viande d’agneau offre de multiples possibilités culinaires du fait qu’elle soit très facile à cuisiner. Elle s’adapte à toutes les occasions et peut être consommée sous diverses formes : gigot, fricassée, émincée, côtelettes, ragoûts, soupes, tajine, souris. Néanmoins, bien qu’elle puisse se cuisiner de multiples façons, sa consommation est à limiter pour des raisons de santé. Voici quelques conseils pour cuisiner cet irrésistible méchoui que l’on apprécie tant.

La viande d’agneau peut se cuisiner rosée ou à point selon les préférences de chacun. Cependant, il faut éviter de trop cuire la viande d’agneau puisque cela pourra assécher sa chair et nuire à la tendresse de la viande. N’hésitez pas à planter une fourchette ou un couteau dans la viande afin de vérifier sa cuisson (pas trop afin de ne pas perdre son jus).

Pour donner plus de goût à vos recettes, sachez que la viande d’agneau se marie parfaitement avec les diverses herbes telles que le basilic, le thym, le romarin, le sauge, l’estragon ou encore la menthe. N’hésitez pas à parfumer votre viande car plus elle sera parfumée, plus elle sera encore délicieuse !

Vous pouvez également rajouter d’autres condiments à votre recette à base de viande d’agneau tels que l’ail piqué, le citron ou la moutarde.

Très important, ne salez la viande d’agneau qu’au moment de la servir et surtout, servez-la chaude pour régaler encore plus les papilles de vos convives ! Pour réaliser vos recettes à base de viandes d’agneau, passez vite votre commande ici : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

 

Conservation de la viande d’agneau

La viande d’agneau peut se conserver au congélateur durant 2 à 4 jours maximum puisqu’elle ne tient pas très longtemps. Pour une durée de conservation d’environ 6 mois, il est préférable de la conserver à 18°C au congélateur dans un emballage hermétique. Pour toute information ou commande de viande d’agneau, nous vous invitons à cliquer sur ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-dagneau-bio/

Posez-nous toutes vos questions, nous y répondrons par mail !

Laissez un commentaire