bœuf de kobé

Le Bœuf de Kobe, une viande de luxe à persillé fantastique

Classé dans : Producteur | 0
5
(1)

Le Bœuf de kobé est une race bovine originaire du Japon dont la viande est classée parmi les meilleures du monde. Recherchée par les amateurs de viande rouge et les plus fins gourmets, elle est réputée pour être à la fois rare, unique et exceptionnelle. Et d’ailleurs, les connaisseurs savent parfaitement que son prix à la vente est à la hauteur même de sa qualité. Mais est-ce pour autant une viande réservée aux plus riches ? Evidemment que non ! Bien qu’il soit considéré comme une viande symbolisant la fortune, le Bœuf de kobé est accessible à tous à l’achat. Mais d’où vient l’appellation exotique du Bœuf de kobé ? Pourquoi sa viande est-elle si convoitée ? Comment cuisiner et accompagner le Bœuf de kobé ? Découvrons tout sur cette viande jamais égalée en saveur, incroyablement appréciée des carnivores !

 

L’origine et l’élevage du bœuf de Kobé

Avant même d’aborder les atouts innombrables et les apprêts culinaires de cette viande si spéciale, il convient de se pencher plus en détail sur son histoire. Originaire du Japon certes, mais cela justifie-t-il son prix ? Quelles sont les conditions d’élevage du Bœuf de Kobé ? Quel est le goût de sa viande ? Cap sur les origines de ce bœuf mondialement connu !

 

Les origines et l’histoire de la consommation du bœuf de Kobe

Le bœuf de Kobe est une race de bœuf originaire du Japon. Autrefois, il fut exclusivement élevé à Hyōgo, une préfecture du Japon dont la capitale est Kobe. Son appellation si atypique provient ainsi de son lieu originaire d’élevage, où le Bœuf de Kobe fut consommé pour la première fois. Mais encore ! Au cours du 17ème siècle, seul l’empereur japonais et quelques nobles furent autorisés à en consommer. Mais bien que sa consommation fut jadis strictement réservée à l’aristocratie japonaise, elle s’est toutefois démocratisée à partir de l’année 1868. Petit à petit, le bœuf de Kobe se retrouve sur les plus grandes tables japonaises, mais également sur celles à grande envergure à travers l’Europe à partir de l’année 2014.

 

L’élevage du bœuf de Kobé, c’est tout un art !

Le bœuf de Kobe est un animal élevé sous des conditions de vie uniques au monde. Extrêmement chouchouté, cet animal à pelage noir très brillant est originairement nourri à l’herbe des plaines du port de Kobe. L’air marin, mais également le taux de sel qu’il contient font pratiquement effet sur l’herbe du pâturage ingérée par les bêtes. Complétée avec du lait, cette alimentation spécifique est minutieusement respectée jusqu’au 7ème mois de vie des veaux. A partir du 8ème mois, ils sont ensuite nourris avec du riz, du foin et du blé ainsi que de la bière pour stimuler leur appétit. Mais ce n’est pas tout ! Les bœufs de Kobe sont massés au saké après une rude journée à flâner dans les prairies de Hyōgo. Ajouté à cela, les éleveurs leur font écouter une musique douce pour éviter toute forme de stress. Un élevage atypique et exceptionnel n’est-ce pas ? Mais croyez-nous, le résultat obtenu est tout simplement à hauteur du processus d’élevage à la fois long et coûteux de l’animal.

 

Quel est le prix du bœuf de Kobe ?

Le Bœuf de Kobe est classé parmi les meilleures viandes au monde mais également l’une des plus chères au kilo ! Mais pourquoi les prix sont-ils élevés ? Qu’est-ce qui influence le coût de la viande ? Où acheter le bœuf de Kobe ? Les réponses et bien plus dans la suite de notre article.

 

Le bœuf de Kobe, une viande rare issue d’un savoir-faire hors norme

Le bœuf de Kobe est une viande issue de méthodes d’élevage à la fois exclusives et ancestrales. Et comme nous venons de voir, tout est extraordinairement codifié et surveillé afin d’obtenir une viande unique en son genre ! Et d’ailleurs, le travail acharné des éleveurs se ressent pratiquement dans nos assiettes ! Cette viande qui fond littéralement en bouche et son persillage accru est le résultat même d’un processus de production strictement encadré. Mais outre les méthodes d’élevage uniques du bœuf de Kobe, le prix élevé se justifie également par sa rareté sur le marché. Sa production et son importation sont limitées en Europe et seuls quelques importateurs disposent d’un certificat d’authenticité.

 

Où acheter le bœuf de Kobe ? A quel prix ?

Le bœuf de Kobe est une viande rare que l’on classe au même niveau que le caviar ou encore le foie gras. Il coûte entre 200 et 500 euros le kilo en fonction des morceaux choisis. Toutefois, il faut faire attention aux éventuelles contrefaçons mises en vente sur le marché puisque rares sont les éleveurs qui peuvent adhérer à ce Label. Alors où l’acheter ? Eh bien, vous pouvez facilement en trouver sur notre site. Nos viandes de bœuf de Kobe sont strictement encadrées et certifiées en tant que viandes de qualité. Nous veillons au bien-être de l’animal  ainsi qu’au respect des méthodes d’élevage : gages d’une qualité de production tirée au maximum. Alors qu’attendez-vous pour y goûter ? Passez vite vos commandes pour profiter de ce produit de renommée mondiale dans vos assiettes ! Nous sommes pratiquement sûr que vous trouverez sur notre site, un colis de bœuf de Kobe à hauteur de votre budget !

 

Comment cuisiner le Bœuf de Kobe ?

Le bœuf de Kobe se déguste généralement saignant à une température de 38°C à cœur. Cependant, toutes les découpes sont différentes et possèdent une saveur unique.

 

Conseils de préparation et de cuisson du bœuf de Kobe

Pour mieux vous y prendre, voici les modes d’emploi pour préparer et cuire cette viande d’exception dans les règles de l’art :

  • Avant de commencer, veillez à sortir votre bœuf de Kobe du frigo au moins 1h avant cuisson
  • Il est préférable de n’ajouter aucune matière grasse au bœuf de Kobe puisque le gras contenu dans la viande lui suffit à elle même
  • Le bœuf de Kobe est une viande dite de « dégustation » car 150g suffit généralement pour combler nos papilles. Cependant, les plus grands amateurs de ce produit d’exception les dégusteront en part de 350g
  • Pour profiter pleinement des arômes et de la texture fondante du bœuf de Kobe, il est recommandé de le déguster saignant. Veillez cependant à surveiller votre viande de près lors de sa cuisson puisqu’elle commence à fondre à partir de 25° en raison de sa masse graisseuse
  • La plupart du temps, il se consomme en steak, soigneusement préparé à la plancha ou à la poêle. Mais attention, il est déconseillé de cuire le bœuf de Kobe au grill
  • A la poêle, les viandes épaisses (environ 2,5 cm d’épaisseur) se saisissent pendant 1 à 2 minutes par face tandis que les pièces fines (1,5 cm) se contentent d’un aller-retour
  • A la plancha ou à la cocotte, le bœuf de Kobe a l’avantage de se détacher naturellement de la surface de cuisson une fois qu’elle est dorée
  • Dans la cuisine traditionnelle japonaise, le bœuf de Kobe sert à agrémenter le shabu shabu, un plat à base de lamelles de bœuf trempées dans un bouillon
  • A l’assaisonnement, il est préférable d’utiliser un sel fin qui fond instantanément au dessus de la viande. Cette texture fine permettra au sel de pénétrer facilement à l’intérieur du morceau au cours de la cuisson
  • Laissez la viande reposer après cuisson pour que les sucs aient le temps de se répartir sur tout le morceau. Un quart d’heure environ suffit pour obtenir une viande juteuse et tendre à souhait !

 

Comment accompagner le bœuf de Kobe ?

Le bœuf de Kobe est une viande à texture inconcevable qui est tout autant savoureux même sans aucun artifice. Et d’ailleurs, il libère à la cuisson des arômes complexes de beurre et de caramel qui font pratiquement toute sa saveur. Toutefois, on peut le déguster avec les traditionnelles pommes de terre écrasées à la truffe ou une simple assiette de frites pour rehausser son goût. Et pour souligner encore plus le persillé de la viande, misez sur un gratin dauphinois ou des haricots verts rôtis au four. Envie d’une garniture plus subtile pour accompagner votre bœuf de Kobe ? Complétez sa saveur persillée avec de délicieuses ravioles aux champignons cuites à la vapeur. Et pour couronner le tout, sirotez votre plat d’exception avec un Saint-Émilion Grand Cru ou un Luberon. Un Madiran, un Cahors ou un Pessac-Léognan rouge sont également des choix parfaits pour accompagner un beau morceau de bœuf de Kobe poêlé !

Alors conquis par ce trésor gastronomique originaire du Japon ? Si vous n’y avez jamais goûté, pensez à le faire au moins une fois dans votre vie ! Son goût, ses arômes ainsi que sa texture incomparable font d’elle « la viande référence » depuis maintenant plusieurs siècles. Ce serait dommage de passer à côté de cette viande qui promet à chaque fois une expérience gastronomique d’exception. Le bœuf de Kobe est d’ailleurs loin d’être inaccessible bien qu’il soit l’une des viandes les plus rares et les plus appréciées au monde. Si vous êtes prêt à vivre une expérience culinaire unique, nous vous invitons à passer vos commandes sur notre site. Toutes nos pièces de bœuf de Kobe sont emballées et livrées avec grand soin pour vous offrir une qualité de viande optimale à la dégustation ! A très vite !

Avez-vous apprécié cet article ?

Merci de noter la qualité de cet article

Note 5 / 5. Nombre de vote 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *