poule

La poule, une viande dont les bienfaits sont plébiscités par le corps médical !

Classé dans : Poulet | 0
5
(1)

La poule est un oiseau qui fait partie de l’ordre des galliformes, de la famille des phasianidae. Cet oiseau de basse-cour est de nature très sociable puisqu’elle aime vivre en groupe dans son lieu de vie. Femelle du coq, la poule est principalement élevée pour sa production de viande et d’œufs, et d’ailleurs, elle figure parmi les viandes les plus appréciées tant par les enfants que par les nutritionnistes eux-mêmes. Pesant entre 3 à 4,5 kg, la poule peut vivre en moyenne jusqu’à 10 ans lorsqu’elle vit dans de bonnes conditions. Sa viande riche en protéines et en acides aminés est l’une des plus appréciées en France et partout dans le monde avec une consommation annuelle d’environ 28 kg par habitant en France. Zoom sur la viande de poule, ses bienfaits pour la santé et quelques conseils en cuisine pour régaler nos papilles !

 

La poule, une volaille domestiquée depuis fort longtemps

Volaille extrêmement ancienne, la poule figure parmi les premiers animaux domestiques dans l’histoire dont la période de domestication fut en Asie (entre -8000 et -6000 ans avant notre ère). Pour les Chinois, ils estiment que cette « créature de l’Ouest » fut introduite en Chine vers 1400 av. J.-C. Au fil du temps, les hommes passèrent de statut de chasseurs-cueilleurs à celui d’agriculteurs-éleveurs. Quant à sa consommation, la viande de poule se serait invitée à nos tables depuis le Néolithique.

 

Généralités sur la poule

pouleDe famille des Phasianidae, la poule est un oiseau de basse-cour pouvant peser entre 3 à 4,5 kg à l’âge adulte et mesurer entre 45 et 55 cm. Etant un oiseau, elle est recouverte de plumes et possède des ailes mais ne peut ni voler très haut ni très loin. Sur sa tête, on peut apercevoir une peau rouge appelée « crête » qui rougit selon son humeur. Quant à la couleur de son plumage, celle-ci varie en fonction de la race à laquelle elle appartient. Par ailleurs, la poule est dotée de pattes recouvertes d’écailles se terminant par de longues griffes, lui servant à gratter le sol lorsqu’elle cherche des graines pour se nourrir.

Oiseau très sociable mais toutefois peureux, la poule choisit généralement la fuite lorsqu’elle se sent menacée et prévient toute sa bande d’un éventuel danger en poussant des cris stridents. Elle a notamment peur des prédateurs tels que le renard, les oiseaux de proies, les ratons laveurs, la moufette ou encore les serpents. Très rapide en vitesse de pointe (environ 15 km/h), la poule est également un animal très intelligent dont le QI est équivalent à celui d’un enfant de 7 ans. 

 

De quoi la poule se nourrit-elle ?

En élevage, la poule vit dans un poulailler pour se protéger notamment de la chaleur, de l’humidité ainsi que des courants d’air. Cependant, elle aime vivre en plein air et c’est d’ailleurs ce qui lui permet de pavaner partout en vue de trouver de la nourriture. Etant donné qu’elle est omnivore, la poule se nourrit de vers de terre, d’oléagineux, de céréales, de graines et d’insectes qu’elle picore avec son bec. En outre, les poules se nourrissent également de graines, de petits invertébrés (vers de terre) ou encore d’herbes et picorent souvent des petits cailloux nécessaires à leur digestion. Cependant, les oignons épluchés favorisent leur fortification et aident à lutter contre certaines maladies des poules. Si les poules ont besoin d’une alimentation variée et équilibrée (blé, avoine et maïs), les poussins quant à eux doivent consommer beaucoup de protéines et de calcium afin de solidifier leurs os. 

 

Consommer équilibré grâce à la viande de poule 

La viande de poule fait partie des viandes blanches dont raffolent la plupart des gourmands. Et d’ailleurs, elle est recommandée par le corps médical en raison de ses bienfaits nutritionnels. Peu calorique et pourtant extrêmement riche en protéines, la viande de poule est souvent considérée comme un aliment minceur. Les protéines et les acides aminés contenus dans la viande de poule sont indispensables à notre organisme, notamment au maintien, à la réparation et à la croissance des tissus, des muscles et des cellules de notre corps. Plus besoin d’avoir recours au snacking !

Satiété et énergie

Cette viande blanche procure un effet rassasiant élevé et contribue ainsi à une alimentation équilibrée ainsi qu’à une réduction de la ration énergétique de tout un chacun. En outre, la viande de poule est riche en vitamines et en oligo-éléments divers tels que le zinc (nécessaire au bon fonctionnement de notre système immunitaire), le phospore (contribuant à la santé des os, des dents…), le fer et les vitamines du groupe B. De manière explicite, la viande de poule apporte en moyenne une valeur énergétique équivalente à 197 kilocalories. En raison de ses qualités nutritionnelles, on peut dire que la viande de poule est un élément de base des régimes protéinés en plus d’être une viande très digeste. Son profil nutritionnel nous prouve qu’en consommer permet de réduire ainsi les risques de maladies cardio-vasculaires.

 

Conseils pour acheter votre viande de poule

Lors de l’achat, optez pour une poule « effilée », celle qui est vendue avec ses pattes et ses abats. La plupart sont préalablement plumées à sec puis vidées manuellement de manière à ce que leur chair ne soit pas abîmée. Côté couleur, les poules de couleur jaune sont plus grasses et goûteuses. Par ailleurs, leur peau s’avère être plus appétissante une fois cuisinée rôtie. Celles de couleur blanche par contre sont plus maigres dont la chair est plus tendre et plus fine. 

 

La viande de poule en cuisine, un vrai régal pour nos papilles !

La viande de poule s’avère être moins connue que le poulet, et pourtant elle est à la fois gourmande, encore plus fondante et traditionnelle que ce dernier ! Mais avant de la cuisiner, il est recommandé de sortir la poule du réfrigérateur au moins 1h avant pour éviter de lui faire perdre son moelleux. La viande de poule est à chair douce et tendre et surtout peu grasse.

En cuisine, on peut la concocter de diverses manières que ce soit au quotidien ou durant les grandes occasions. La recette la plus emblématique de la gastronomie française est sans aucun doute « la poule au pot ». On la mijote longuement avec sa garniture aromatique et on la déguste avec une sauce épaisse et divinement onctueuse. Elle est épaissie à l’aide d’un roux et de la crème. Vous l’aurez compris, la viande de poule permet également de cuisiner certains ragoûts ou soupes et peut même être farcie de manière à rehausser ses saveurs !

Bref, quel que soit votre choix de recette, la viande poule saura éblouir vos convives aussi bien lors d’un repas de fête que d’un dîner en famille ! Par ailleurs, la viande de poule se marie parfaitement avec le curry, le rutabaga, le foie de volaille, le riz blanc, l’estragon ou encore les champignons de paris. 

Quant à sa conservation, la viande de poule peut se conserver durant 3 jours au réfrigérateur dans sa partie la plus froide. Il est toutefois recommandé de l’emballer soigneusement dans un linge propre afin de conserver tout son moelleux. 

 

Idées de recettes à base de poule

Poule au pot truffée

Temps de préparation : 20 min

Temps de cuisson : 1 h

Ingrédients pour 5 personnes 

  • 1 poule de 2kg environ
  • 1 truffe 
  • 4 navets
  • 3 poireaux
  • 4 carottes
  • gros sel
  • sel, poivre

Etapes de préparation :

  • Commencez par mettre du sel et du poivre à l’intérieur de la poule 
  • Découpez finement la truffe en tranches
  • Glissez ces tranches de truffe sous la peau des blancs et des cuisses de la poule. Puis, enroulez-la dans une mousseline et ficelez-la bien
  • Coupez ensuite les carottes en rondelles, les navets en gros morceaux et ficelez les poireaux en botte
  • Prenez ensuite un grand faitout puis versez-y 2 litres d’eau et une cuillerée à soupe de gros sel
  • Ajoutez à présent les légumes, laissez bouillir puis placez-y la poule pour une cuisson d’environ 1 heure
  • Retirez ensuite la poule du faitout puis sortez-la de son emballage avant de la placer sur un plat chaud 
  • Otez la ficelle des poireaux puis coupez-les en grosses rondelles
  • Entourez la poule des légumes et filtrez ensuite le bouillon (à servir à part)

Vous pouvez accompagner ce plat raffiné d’une purée de pommes de terre, de moutardes variées et de condiments. Bon appétit !

 

Poule aux légumes 

Ingrédients :

  • 1 poule
  • 1 kg de carottes
  • 500 g de navets
  • 6 poireaux
  • 1 oignon
  • 2 clous de girofle
  • thym
  • laurier
  • sel, poivre

Etapes de préparation :

  • Tout d’abord, dans un autocuiseur, disposez-y la poule avec de l’eau froide. Puis, laissez bouillir en écumant régulièrement
  • Pelez ensuite les carottes, les navets et les poireaux préalablement lavés. Puis, incorporez-les en entier dans la casserole (sans les découper)
  • Ensuite, épluchez, lavez puis piquez l’oignon des clous de girofle
  • Ajoutez l’oignon à la préparation ainsi que le thym, le laurier et enfin, un peu de sel et de poivre
  • Refermez à présent l’autocuiseur et laissez cuire lentement durant 50 minutes
  • Sortez ensuite la poule et les légumes de la casserole, puis dégraissez le bouillon avant de le servir

Pour le dressage, disposez la poule dans un plat puis entourez-la des légumes cuits. Vous pouvez déguster votre plat avec du riz créole ou de petites quenelles. Bon appétit !

Avez-vous apprécié cet article ?

Merci de noter la qualité de cet article

Note 5 / 5. Nombre de vote 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *