La viande de veau, une viande tendre et moelleuse, très agréable en bouche

La viande de veau, une viande tendre et moelleuse, très agréable en bouche

Classé dans : Veau | 0

Apparu au XIIe siècle, le terme « veau » provient du mot latin « vitellus », et désigne du côté du monde animal, le petit de la vache. Le veau est un jeune animal qui nait généralement vers la fin de l’hiver, dont l’élevage ne dure qu’environ 3 à 10 mois. La viande de veau est principalement appréciée en raison de sa richesse en apports nutritionnels mais aussi pour son goût savoureux. D’une couleur blanche ou parfois rosée, la couleur de la viande de veau varie selon l’âge d’abattage de l’animal mais également en fonction de son mode de vie. Cependant, l’appellation viande de veau est uniquement réservée aux jeunes bovins âgés de moins de 8 mois au moment de leur abattage. Du fait de son jeune âge lorsqu’il est livré à l’abattoir, le veau présente une viande tendre, moelleuse et douce comparée à celle d’un bœuf qui est plus mature et musclée. Par ailleurs, la viande de veau est réputée pour être un moyen de prévention contre les maladies cardiovasculaires. Zoom sur cette viande jeune et tendre à multiples préparations qui ravit les plus fins gourmets.

 

Le veau, un animal symbolisant autrefois la richesse

Le veau est le petit de la vache et fait partie de la grande famille des bovidés. Autrefois, les gens ne consommaient la viande de veau qu’à la période de la Pentecôte, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui puisqu’on en mange de nos jours presque toute l’année. Par ailleurs, il est considéré comme un animal rare que seule la classe riche pouvait se procurer jadis. Spécialement dégusté durant des évènements spéciaux, le veau rappelle pour certaines religions, le retour du fils prodigue durant lequel l’on abat un veau gras pour fêter l’heureux événement. Ainsi, abattre le veau signifiait beaucoup pour ces fidèles et ils considéraient que l’abattage du jeune animal en dehors de ces grands évènements n’était que simple gaspillage.

Au Moyen Âge, le veau symbolisait la prospérité et la richesse et n’était consommé que par les nobles, les prêtres Sumériens et babyloniens ainsi que par les riches Romains. Ce n’est qu’au cours de la seconde moitié du XXe siècle que la chair de veau fut accessible au grand public. A l’époque, le développement de l’industrie laitière a engendré la baisse des prix des veaux et pendant ces périodes, les veaux étaient retirés très jeunes de leur mère dans le but de fournir plus de lait pour les humains.

Ce n’est qu’en 1950 que les producteurs ont décidé d’exploiter les sous-produits de leur production en les transformant en lait écrémé et en babeurre. Ensuite, la production de veau de boucherie ainsi que l’élevage industriel du veau ont vu le jour et ne cesse de se développer jusqu’à aujourd’hui. Par ailleurs, les veaux sont très consommés en France et en Italie contrairement aux Etats-Unis et au Canada qui préfèrent plutôt la viande de bœuf. Pour consulter nos colis de veau, suivez ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

 

L’élevage du veau en France

élevageLa production de veaux de lait a véritablement connu son essor vers le début des années 80. A cette époque, les producteurs français ont jumelé le mode de production traditionnel à celui du modèle européen. Ils ont par la suite réussi non seulement à développer un secteur agricole dynamique mais également à offrir une viande de qualité aux consommateurs. La viande était réputée pour être une viande tendre de couleur rosée et dont le goût est particulièrement raffiné.

Quant à l’élevage du veau, tout commence par l’élevage d’une vache qui non seulement produit du lait mais doit également produire des veaux. La période de gestation de la vache dure environ 9 mois puis elle donne naissance à un petit veau de lait. La suite dépendra essentiellement du sexe du petit. Si l’animal est de sexe masculin, il sera élevé pour produire la viande de veau tandis que si c’est une femelle, elle deviendra une vache laitière.

En France, les veaux élevés pour leur viande sont généralement livrés à l’abattoir entre 5 à 6 mois contre 8 mois dans certains pays européens. On distingue par ailleurs deux modes d’élevage en France :

  • Les ateliers spécialisés

Les éleveurs utilisant ce mode d’élevage sont spécialisés dans le domaine et dotés d’une grande technicité. Les veaux accueillis dans ces ateliers sont généralement issus du troupeau laitier. Présent sur l’ensemble du territoire français, ce mode d’élevage représente près de 85% de la production annuelle de viande de veau de boucherie.

  • Le « Veau sous la mère »

Ce mode d’élevage concernent les veaux qui tètent leur mère jusqu’au sevrage. Présent dans le Sud-ouest de la France, il représente un peu moins de 10% de la production annuelle de viande de veau de boucherie. Pour toute information, consultez : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

 

L’alimentation commune à tous les modes d’élevage de veau

Depuis sa naissance jusqu’à 2 jours, le veau se nourrit uniquement du lait de sa mère : le colostrum. Ce lait est particulièrement riche en énergie, en protéines et en immunoglobulines. Cependant, l’éleveur peut nourrir les petits grâce à un biberon ou une sonde oesophagienne afin de lutter contre les contaminations microbiennes. Au cours des deux ou trois premières semaines de vie du veau, son système digestif est encore immature, c’est la raison pour laquelle son alimentation doit spécifiquement être à base de lait.

Après la période d’alimentation au colostrum, les veaux allaités continuent d’être nourris par le lait de la mère tandis que les veaux laitiers sont nourris au lait entier ou à l’aliment d’allaitement, une fois séparés de leur mère. Par le moyen des distributeurs automatiques de lait (DAL), les veaux sont sevrés à l’âge de 2 à 3 ans afin qu’ils puissent doubler leur poids.

Très important : le veau n’est pas un ruminant. Cependant, le fourrage sert plutôt à muscler le rumen. En ce sens, il faudrait les nourrir en paille ou encore en foin grossier puisque leur organisme est peu armé. Plus le veau mangera du fourrage, plus il prendra rapidement du poids. Par ailleurs, l’alimentation du veau doit être riche en fer et en éléments nécessaires à sa croissance et à sa santé. Une fois que le rumen du veau est fonctionnel, son alimentation peut être complétée par de l’eau (dès 2 semaines), de l’herbe, du foin et des céréales.

 

Le veau, une viande riche en nutriments

viande de veauLe veau est une viande tendre, maigre et délicieuse qui s’intègre parfaitement dans le cadre d’un régime. La viande de veau est également très riche en phosphore, nécessaire au maintien de la santé des os et des dents, mais également en fer que l’on retrouve principalement dans le rôti d’épaule de veau et la côtelette de veau. Par ailleurs, la viande de veau est une véritablement source de zinc, de cuivre, de vitamines (B12, B3, B6, D), d’acide pantothénique et de sélénium. En outre, la viande de veau est réputée pour être un moyen efficace pour lutter contre le cholestérol et prévenir de certaines maladies cardiovasculaires. Consultez nos produits en suivant ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

 

Une alimentation équilibrée et un environnement sain, les garanties de la qualité de nos viandes de veau

La phase d’élevage représente la garantie de la qualité d’une viande. Pour notre part, nos viandes de veaux sont issues d’élevages dont les conditions de vie répondent aux normes de qualité exigées. Les producteurs sont soucieux du bien-être de l’animal et les élèvent dans un environnement sain qui fait quotidiennement l’objet d’un suivi et d’un nettoyage rigoureux. Par ailleurs, l’état de santé ainsi que l’alimentation des veaux sont régulièrement contrôlés par un technicien qualifié. Une bonne hygiène, une alimentation naturelle et équilibrée, un élevage authentique et traditionnelle, font la garantie même du goût savoureux et tendre de nos viandes de veau ! Pour goûter à nos viandes de veau, veuillez passer votre commande ici : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

 

Conseils pour cuisiner la viande de veau

viande de veauLe veau propose une viande tendre, très facile à cuisiner mais ce n’est pas tout ! Il propose également plus d’une quinzaine de morceaux, délicieux les uns tout autant que les autres. Cette viande reconnue comme l’une des plus tendres peut se cuisiner de multiples façons.

 Vous pouvez la déguster durant les périodes de fêtes mais également à n’importe quelle occasion, que ce soit lors d’un repas de famille ou des diners entre amis. Veau aux olives, blanquette de veau, rôti de veau, veau sous forme de filet, cote ou escalope, les recettes sont multiples pour déguster ce délice !

Cependant, pour réussir vos recettes à base de viande de veau, éviter de trop la cuire afin de ne pas dessécher les tissus. Optez plutôt pour une cuisson lente à feu doux pas trop longtemps quand même pour garder son moelleux. Par ailleurs, la viande de veau se suffit à elle-même en termes de goût et donc, ne nécessite nécessairement pas l’ajout d’épice ou de marinade ; Cela dans l’optique de conserver le goût authentique et savoureux de la viande. Lors de la cuisson, il est préférable que la couleur de la viande de veau soit légèrement rosée avec un gras clair et nacré. Pour une cuisson réussie, la viande de veau doit soit être cuite rosée soit à point mais jamais saignante ni trop cuite pour conserver sa finesse que l’on apprécie tant. Pour réaliser vos recettes à base de viandes de veau, passez vite votre commande ici : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

 

Conservation de la viande de veau

La viande de veau peut se conserver dans la partie la plus froide du réfrigérateur durant 1 à 2 jours maximum. Les rôtis, steaks, côtelettes ou encore les escalopes peuvent être conservés durant 6 à 9 mois au congélateur. Quant au veau haché, en cube ou en lanières, ces derniers se conservent entre 2 à 3 mois au congélateur. Pour toute information ou commande de viande de veau, nous vous invitons à cliquer sur ce lien : https://ericpineau.fr/produit/colis-de-veau/

Posez-nous toutes vos questions, nous y répondrons par mail !

Laissez un commentaire